Fin des poursuites judiciaires contre des adhérents de VME

thumbnail of Com abandon poursuite judiciaure contre membre de VMECommuniqué de presse, Aulnay-sous-Bois le 23 novembre 2017

Aulnay-sous-Bois : fin des poursuites judiciaires contre des adhérents de VME* dénonçant la censure de la campagne de prévention contre le SIDA

Les débats doivent avoir lieu dans l’espace démocratique et non devant les tribunaux

La nouvelle est tombée dans l’après-midi de mercredi 22 novembre : le maire d’Aulnay a retiré sa plainte pour diffamation contre nos 7 colleurs d’affiches.
L’audience devait avoir lieu en ce 23 novembre, elle a été annulée. Nos deux ami-ê-s ardéchois co-accusés étaient déjà dans le train pour préparer avec nous l’audience.

Nous nous réjouissons de cette nouvelle qui marque le retour du débat dans l’espace démocratique qu’il n’aurait jamais dû quitter. Nous avons été particulièrement choqués par cette plainte qui judiciarisait le si nécessaire débat démocratique, dans ce qu’il a de désaccords, de conflits créateurs, de réflexions et d’avancées démocratiques.

Cette décision a été rendue possible grâce à la mobilisation de nombreu-se-s aulnaysien-ne-s, à l’interpellation de l’équipe municipale et à une médiation réussie avec le maire…

Nous n’oublions pas non plus que d’autres citoyen-nes sont victimes de procédures judiciaires, y compris sur ce sujet de la condamnation de la censure de la campagne de prévention du SIDA. La liberté d’expression doit être partout défendue.
Nous souhaitons l’abandon de toutes les procédures engagées et l’instauration d’un débat entre élu-e-s et citoyens approfondi, exigeant et respectueux.

Notre association est porteuse d’exigences démocratiques et poursuivra son action pour un débat citoyen de qualité et une ville apaisée.

Pour le comité d’animation,

Alain Amédro

* Pour avoir voulu informer la population de cette censure, des sympathisant-e-s de notre association ont été arrêtés par la police municipale et faisaient l’objet d’une plainte en diffamation par le maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *